Biodiversité au jardin: comment la maximiser?

Année de la biodiversité et semaine du développement durable oblige, voici des éléments pour que chaque jardinier puisse contribuer à son échelle.
La biodiversité est définie par la faune et la flore qui vit dans un environnement donné. Favoriser la biodiversité au jardin, c’est préserver l’incroyable richesse de variétés que la nature à développé et permettre à la nature de favoriser la vie à l’intérieur du jardin.

L’importance de l’environnement pour la biodiversité

Favoriser la biodiversité dans votre  jardin ne consiste pas en une ambition de planter le maximum d’espèces différentes ou planter les variétés les plus anciennes possibles de façon aléatoire. Il est nécessaire d’observer et d’apprendre à connaître son environnement  en  identifiant les plantes spontanées et les espèces sauvages qui sont établies ainsi que la nature des sols dans la région et les spécificité du climat.
Cette étape est capitale pour ensuite essayer de recréer un cadre naturel, en introduisant d’autres plantes qui prospèrent dans un environnement similaire. Une bonne idée est de visiter les bois ou étangs aux alentours pour y observer la faune et la flore et y récupérer des idées pour créer un environnement attractif pour la faune locale.
Une fois que vous avez identifié les plantes appropriées, il est alors temps de définir les zones de votre jardin qui les accueilleront. Dans cet exercice, on a tendance à ne considérer que l’espace visible et à oublier certaines possibilités.

Les espaces verticaux

Beaucoup de gens ont tendance à voir la taille de leur jardin en tenant compte de sa longueur et sa largeur et négligent de penser «verticalement». C’est pourtant un potentiel important pour accroître la biodiversité du jardin. Utiliser des plantes grimpantes, par exemple. Les murs extérieur de votre maison pourrait soutenir les grimpeurs comme le lierre, des lianes ou de chèvrefeuille. En disposant des structures pour ces plantes grimpantes, non seulement les murs extérieurs sont embellis, et ils attireront insectes et oiseaux.

Créez un bassin dans votre jardin

En plus de fournir un élément de grande beauté, les bassins de jardin offrent un refuge pour les libellules, les grenouilles et les tritons comme leurs habitats naturels disparaissent. Un étang est aussi un merveilleux moyen de capter l’imagination des jeunes et intéresser les enfants à la nature (attention à la sécurité pour les jeunes enfants)
Dans un court laps de temps, vous verrez l’apparition d’oiseaux, amphibiens, mammifères et insectes. Si vous n’avez pas l’espace pour un étang, vous pouvez vous limiter à un petit bassin pour le bain des oiseaux.

Prévoyez le bassin dans un endroit ensoleillé, loin des arbres, si possible sur une pente douce et plantez des plantes adaptées pour maintenir l’équilibre de l’étang.

Créez des refuges

L’un des moyens de favoriser la biodiversité au jardin est de créer des lieux d’abris pour une faune variée permettront de maintenir plus facilement les équilibres entre les espèces.

Planter des haies constituées de plantes locales qui offriront un habitat pour les oiseaux, insectes et petits mammifères. Pour attirer les oiseaux, prévoyez des nichoirs et des abreuvoirs et offrez-leur des boules de graisse mélangées à des graines en hiver. Un tas de bois constituera un abri idéal pour certains rongeurs. Enfin, laissez une parcelle de votre jardin sauvage, cela permettra le développement de grandes herbes qui attireront les insectes.

Pour plus d’information sur l’action sur la biodiversité

Biodiversité au jardin: comment la maximiser?
4 (80%) 1 vote
Tagged as: , ,

Laissez un commentaire

Merci de prendre en compte un délai de publication de votre commentaire pour modération. Inutile de re-soumettre votre commentaire.