Cultiver sans jardin, avec la culture indoor ou hydroponie

Vous habitez en agglomération et vous n’avez pas suffisamment de place pour faire pousser des plantes et des fleurs ? Vous avez désormais la possibilité d’optez pour la culture indoor qui est un très bon moyen d’accueillir de la verdure chez vous tout en n’ayant peu de place ou pas de jardin. Pour cela, il suffit de disposer d’une bonne lampe, de l’engrais adapté et du terreau pour vous lancer dans la culture de tomates, de basilic ou encore de plantes aromatiques.

La culture indoor ou hydroponie, une pratique de plus en plus répandue

Depuis quelques années, la culture indoor appelée aussi l’hydroponie est devenue une pratique très répandue dans le monde. La raison : sans doute l’envie d’avoir son petit jardin bio à soi qu’on maitrise sans traitement et aussi le plaisir d’avoir un peu de verdure chez soi. L’initiation à la culture indoor n’est pas difficile, car les pratiques sont à peu près les mêmes. Tout ce qu’il faut, c’est de chercher à obtenir les meilleurs matériaux et de maitriser certains aspects de la culture en intérieur pour s’y lancer aisément. À noter, en ce sens, qu’il faudra du matériel spécifique destiné à la ventilation, à l’illumination et à l’irrigation. La culture indoor repose d’ailleurs sur ces 3 principes fondamentaux.

Quels sont les principes de base d’une bonne culture indoor ?

Pour réussir votre projet de culture indoor, il faut :

  • une chambre de culture,
  • une lampe horticole
  • de l’engrais.

Pour une chambre de culture, il s’agit d’une installation qui présente souvent une hauteur de 1.5m avec un intérieur tapissé d’un film argenté. C’est surtout une installation idéale pour maintenir une température favorable au développement des plantes. Avec une structure en métal, une chambre de culture est très facile à installer.
On a ensuite les lampes horticoles qui servent à remplacer la lumière du soleil. Elles sont disponibles sous plusieurs modèles de puissance différente. Par exemple, une lampe led complète de 400 w vous apportera la lumière nécessaire à la floraison et à la fructification.
Nous avons enfin les engrais qui sont indispensables pour une bonne croissance. Il en existe principalement deux types : les engrais hydro/aéro et les engrais terre/terreau. Chaque type d’engrais est utilisé de manière spécifique.

Les différents types de cultures indoor

Culture Hydroponique
Il existe différents types de cultures indoor et chacune utilise des instruments particuliers :

  • la culture placard
  • la culture aéroponique
  • le homebox.

Pour la culture de placard, il consiste à fabriquer un placard pour ensuite y faire pousser des plantes en hydroponie. Si vous disposez d’espaces libres dans votre appartement, c’est un mode culture assez facile à réaliser. Il faudra seulement prendre en compte les questions de l’éclairage et de l’extraction de l’air.
On a ensuite la culture aéroponique qui permet aux plantes de pousser beaucoup plus rapidement et surtout offrir plus de rendement. À noter que la culture aéroponique est moins pratiquée que la culture placard, car possède plusieurs contraintes. Quant au homebox, il s’agit, comme évoqué plus haut, d’une installation permettant d’accueillir des plantes. Pour obtenir la meilleure qualité de homebox, le mieux serait de rester dans les marques les plus connues.

Culture home box

Cultiver sans jardin, avec la culture indoor ou hydroponie
3.7 (73.33%) 3 votes

Laissez un commentaire

Merci de prendre en compte un délai de publication de votre commentaire pour modération. Inutile de re-soumettre votre commentaire.