Planter un pommier

jeune-pommier Pour planter un pommier il faut disposer soit de graines de pommes soit acheter un plant chez un pépiniériste ou en jardinerie. Planter un pommier nécessite de réfléchir au préalable à l’endroit  qui le recevra, en sachant qu’il peut s’adapter à de petits espaces mais également prendre beaucoup de place si on a assez de terrain. Pour les espaces les plus réduits vous pouvez opter pour la conduite en cordon contre un mur, en espalier sur une structure fixe, en buisson ou en arbre avec un tronc long ou court.

Il est également crucial de s’assurer que la pollinisation des pommiers sera assurée, puisque celle ci est nécessaire pour la transformation des fleurs en fruits. Si certaines variétés de pommiers sont auto-fertiles, la majorité aura besoin d’être à proximité d’un autre pommier pollinisateur. Ceux ci sont soit des pommiers fleurs, soit des pommier fruits compatibles ( les compatibilités sont à vérifier selon les variétés). Si vous habitez dans une zone avec beaucoup de jardins, il y a fort à parier que la pollinisation (assurée par le vent et les abeilles) se fera sans problème. Si vous habitez dans une zone isolée, il est préférable de planter plusieurs pommiers compatibles.

Planter un pommier à partir d’un pépin

Planter un pommier à partir d’un pépin présent l’avantage d’être gratuit, et surtout d’être l’occasion d’une nouvelle création car il est le fruit d’une pollinisation de deux pommiers différents et présentera donc différentes caractéristiques de ses ascendants. C’est peut être le début d’une variété aux qualités exceptionnelles! Il faudra toutefois être patient car la graine mettra de 5 à 10 ans pour commencer à produire.

La période idéale du semis est l’automne. Préparez une terrine et laissez la à l’extérieur pendant l’hiver, les graines germeront au printemps. Une fois germés, arrosez les plants fréquemment, repiquez les dans des pots individuels, vous pourrez les mettre en terre lorsqu’ils feront environ 60 cm.

Voici une autre méthode en video :

Conseils d’achat pour les plants de pommiers

Les pommiers que vous trouverez dans le commerce se compose de 2 parties:

Le porte greffe : c’est la partie basse du plant de pommier qui contrôle la vigueur et la croissance du tronc

le scion : c’est la partie haute du plant qui contrôle le type de fruit que va donner l’arbre

Il faut donc choisir votre pommier en fonction de ces deux éléments pour qu’il corresponde à vos souhaits. Une fois décidé, n’oubliez pas de regarder les points ci-dessous:

  1. Gardez les plants bien équilibrée qui ne se développe pas que d’un côté
  2. vérifier si la plante présente des blessures et sur que les tailles ont bien cicatrisées
  3. choisissez la taille qui correspond le mieux à l’endroit ou vous allez le planter ( en cordon, plein vent, sur une structure, etc…)
  4. vérifier le système racinaire de la plante en enlevant le godet: ne prenez pas celles au système racinaire trop développé.
  5. Pour plus de choix de variété, préférez le pépiniériste à la jardinerie

Quand planter le pommier ?

Généralement, la plantation du pommier se fait entre novembre et mars, hors périodes de gel qui rendent le sol dur à travailler. Il est bon de suivre le vieil adage “A la Sainte Catherine (25 novembre), tout bois prend racine” : l’arbre bénéficie des pluies hivernales, qui convient parfaitement au développement du jeune arbre. Planté trop tôt ou trop tard, le système végétatif gourmand ralentira le développement racinaire. Si vous avez acheté un plant, mettez le en terre au plus vite et protéger les racines de terre si vous devez attendre un peu.

La préparation pour planter le pommier :

Choisissez un site ensoleillé ou semis-ombré, à l’abri si possible des vents. Si vous plantez plusieurs pommiers, écartez les de 10 mètres environ.Pour la plantation, creusez un trou d’environ 90cm de profondeur et 60cm de large (à adapter en fonction des racines du plant), retirez cailloux et les racines de mauvaises herbes, ameublissez au fond du trou sur 20 cm, et mettez en place un lit de gravier ou de sable pour un bon drainage. Amender la terre retournée avec du compost bien mûr ou un peu de sable pour la rendre meuble.

La mise en place du pommier

pommierIl faut à présent préparer les racines de l’arbre en les coupant droit aux extrémités. Ensuite, il faut baigner ou enduire les racines de pralin, une boue argileuse ( autrefois faite de bous de vache), qui va les protéger et stimuler la reprise.

Mettez en place un tuteur dans le trou qui aidera l’arbre à pousser droit (traité et au moins d’ 1m50), face au vent dominant pour éviter les chocs. Mettez en place le pommier : enfoncez le exactement au même niveau que dans le pot ou il était. Remettez la terre amendée en place et arrosez copieusement, puis tassez la terre au pied. Enfin, attachez ( sans trop serrer pour laisser place à la croissance du tronc) la plante au tuteur.

Astuces pour planter un pommier :

Plantez des capucines aux pieds des pommiers pour attirer les pucerons. N’ajoutez pas d’engrais si le sol a été précédemment fertilisée pour d’autres récoltes, la croissance se ferait au profit de la fructification.

Si vous choisissez un pommier bas la production maximale de fruit sera atteinte plus rapidement qu’un pommier haut. Après 4 années, le pommier haut aura toutefois rattrapé son retard et produira plus ensuite.

Planter un pommier
4.3 (85%) 16 votes

10 commentaires

  1. Bonjour,

    J’ai acheté récemment un pommier à planter sur mon arrière-cour, mais la place la plus ensoleillée se trouve près de notre haie de cèdre qui entoure le cour au complet. Alors, je ne sais pas où est-ce que je devrais planter mon pommier si ne pas près d’haie. Pourriez-vous me suggérer quelle distance entre l’arbre et des cèdres il faut que je respecte afin de bien planter mon pommier? Merci

    • Bonjour, la distance minimale est de 4 mètres environ. Selon la hauteur de votre haie, cette distance peut-être plus importante. Mais le pommier aime la lumière de façon générale.

  2. Bonjour,
    mon fils et moi avons planter un pépin de pomme germé en mai dernier et nous avons maintenant, en septembre, un petit arbre de 15 cm. En attendant ses 60 cm conseillés pour le repiquage comment devons nous l’entretenir ? (rempotage ? lieu de vie ? …).
    Merci par avance.

    • Bonjour, pour s’assurer qu’il passe bien l’hiver, si vous pouvez le mettre derrière une fenêtre suffisamment ensoleillée ou dans une véranda, c’est parfait. Si le pot est suffisamment gros pour qu’il développe des racines en hiver, vous pourrez le rempoter au printemps prochain et le placer dehors à ce moment.

  3. J’ai déjà des pommiers sur mon terrain, mais ils sont vieux et je veux en planter de nouveaux. Si je coupe et fais défaire la souche du vieux pommier, est-ce que je peux planter le nouveau pommier près de l’endroit où était l’ancien ?
    Merci

  4. Bonjour,
    Je viens d’acheter un pommier en pot de 40cm qui est de la même type de pomme (ou race )que le précédent .
    Est-ce que je peux le planter maintenant ou dois je attendre fin septembre ou fin octobre ?
    J’ai déjà préparé son trou en dehors des réseaux Hartman et Curry.
    Quelle phase de lune dois je attendre pour le planter?
    En vous remerciant
    Bernard

    • Bonjour, il est préférable de planter à l’automne les fruitiers oui. L’arbre développera ces racines en hiver et prendra de la force. Alors qu’au mois de juillet il va faire des feuilles, des fruits et il va donc s’épuiser plus que l’inverse.
      Pour la phase de lune je ne suis pas un spécialiste du sujet, mais vous trouverez des informations dans cette article

  5. bon j ai un petit pommier
    je reflechis ou le mettre car j ai cote potager et un autre cote ou y a le mur du garage et un sapin au fond j hesite beaucoup ….coter potager apres i reste 3M OU JE COMpte rien lettre mais certainement le pommier….

    JE pense le planter bientot en mettant du conpost et du terreau au dessus mon pommier est deja en pot en le sortant je vais le baigner a leau et couper en long les racines comme j ai vu une video sur you tube le jardiner n a pas couper les grosse racine car il etais deja en pot ….
    J HESITE A LE PLANTER EN MAI car evidement dans vos explications il est dis qui faut le planter le plus vite possible quand on viens de l acheter donc je vais attendre 2 OU ” semaine car je dois encore preparer la terre car j ai encre beaucoup de cailloux

    voila je vais reflechir encore et encore pour bien faire Jattends des conseilles merci

    • Mieux vaut tard que jamais (pour les délais de réponse), mais comme ceci est sous-entendu dans l’article, pour planter un fruitier (donc un pommier), l’idéal est en début d’automne, afin de faire des racines fortes pour fournir la sève nécessaire pour attaquer le printemps. Sinon en second c’est le début du printemps qui est recommandé, mais il y aura certainement peu de fleurs, donc peu de fruit lors de la “saison” à suivre.

      Pour l’emplacement, c’est un vaste sujet, mais par défaut il faut un minimum de soleil.

Laissez un commentaire

Merci de prendre en compte un délai de publication de votre commentaire pour modération. Inutile de re-soumettre votre commentaire.