Récolte et conservation des pommes

pomme

La récolte des pommes se fera entre aout et décembre  selon les variétés, et il est important de savoir comment faire la cueillette et ce qu’il est possible de faire avec les fruits récoltés. La conservation des pommes varie elle aussi selon les variétés et peut durer de longs mois si les conditions sont bonnes. De plus, une fois transformée, la pomme pourra se conserver encore plus longtemps pour pouvoir être consommée toute l’année!

La récolte des pommes

Quand récolter les pommes

Selon la région et l’emplacement où a été planté le pommier, il n’est pas évident de fixer la date de récolte des pommes, car les fruits sont souvent hors de vue et il est donc difficile d’en estimer la maturité. Vous pouvez attendre que les premières pommes tombent de l’arbre pour commencer la cueillette, ou alors prélever des fruits pour les tester :

• les pommes doivent se détacher facilement si on le tord légèrement.
• repérez les teintes rouges ou jaunes est une indice de maturité (selon les variétés)
• la chair doit être blanche à tendance jaune et les pépins d’un marron uniforme

Pour les pommes destinées à la  conservation, vous pouvez récolter avant maturité dans la mesure ou celle-ci continuera pendant la phase de conservation.

Comment effectuer la cueillette des pommes

La cueillette des pommes s’effectue par temps sec, et il est nécessaire d’être effectuée délicatement car un fruit blessé pourrira et peut contaminer les autres fruits. Prenez le  fruit à pleine main et détachez le par un mouvement rotatif léger, puis déposez délicatement la pomme dans un panier. Ne forcez pas car vous risqueriez de faire tomber d’autres fruits et de les abîmer. Séparez les fruits qui seront tombés car il ne pourront être conservés et devront donc être consommés ou transformés rapidement. Déposez ensuite les fruits à l’ombre et stockez les rapidement si vous voulez les conserver longtemps.

La conservation des pommes

Les pommes peuvent être conservées de longs mois après récolte, ce qui permet d’étaler dans le temps sa consommation et d’éviter d’en perdre un bonne partie quand la production est abondante. N’oubliez pas que vous pouvez aussi vendre ou échanger vos surplus sur lePotiron.fr et que seuls les fruits sains et délicatement cueillis se gardent.

Les conditions idéales pour la conservation des pommes:

la température doit se situer entre 1 et 7 degrés et l’humidité entre 85 et 90 % avec une bonne ventilation, ce qu’il est loin d’être à la disposition de tous. Une remise ou un garage peut être une option convenable à condition de placer les pommes dans des sacs en plastics pour retenir l’humidité (laisser un trou de 2 cm pour la ventilation).

Placez les pommes la tête en bas, dans de petites cagettes (récupérable sur les marchés, mais attention aux pointes qui peuvent blesser fruits et mains) ou sur des étagères en bois,  sur une seule couche et enroulé de papier journal . En effet, si un fruit se dégrade, son seul contact suffit à « contaminer » les autres. Il  faudra donc vérifier régulièrement et retirer les pommes abîmées. En retournant délicatement les pommes tous les mois, vous augmentez la durée de conservation, les sucres ayant à migrer à nouveau à l’intérieur du fruit.En ajoutant des fleurs de sureau séchées sur les clayettes de conservation, vous donnerez un goût d’ananas à vos pommes.

La transformation des pommes

Pour les fruits qui ne peuvent pas être conservés, ils doivent être consommés ou transformés. Voici les options que vous pouvez choisir:

  • Le jus de pomme: il existe des extracteurs de jus de fruits à la vapeur. Avec un extracteur, on peut extraire et stériliser en une seule opération (50 minutes environ), tout le jus et les vitamines que contiennent les pommes. Le jus contenu dans les bouteilles remplies à chaud se garde très longtemps. Il existe également des pressoir privé que vous pouvez utiliser ( principalement dans les fermes) contre une participation.
  • La congélation des pommes: on peut facilement congeler des pommes si elles ont été cuites au préalable
  • Les pommes en bocaux: on peut conserver la pomme crue dans du sirop, séchée ou cuite, en stérilisant les bocaux.
  • Les pommes séchées:sécher des pommes est possible avec un deshydrateur qui fera éliminera l’eau de vos pommes à basse température ( environ 40 degrés) avec une bonne ventilation, que vous pourrez ensuite conserver en bocal ou boite plastique.
Récolte et conservation des pommes
3.3 (66.67%) 3 votes

6 commentaires

  1. on m’a dit que j’étais naïve de croire que les pommes bio n’étaient pas traitées , elles le sont mais beaucoup moins que les autres pommes . avec quels traitements ? on ne nous dit jamais rien là dessus

  2. je n’achète que des produits bio et suis une grande consommatrice de pommes. Je viens d’acheter une variété de “dalinette” dans mon magasin bio. Les pommes étaient couvertes de produit blanc comme de la poudre et il a fallu que je les frottent énergiquement pour faire partir définitivement ce produit. Je suis perplexe. Auriez vous une idée (peut-être de la cendre?)

    • Bonjour, étonnant cette poudre blanche… ceci peut être les symptômes de l’oïdium, mais ça serait étonnant qu’un revendeur mette ainsi ces fruits sur son étalage. Vous avez acheté où ces pommes ? dans un magasin labellisé ou de confiance ? biocoop ou autre ? Elles étaient emballées et vous n’avez pas vu ceci en les achetant ? le mieux est de leur poser la question peut-être, il devrait vous renseigner. Tenez-nous au courant ce n’est pas très rassurant en effet…

  3. Je viens de voir une émission sur le traitement longue conservation des pommes (environ 1 an) par un produit nommé Smartfresh très efficace pour la gestion dans la grande distribution…….

    Me nourrissant presque exclusivement en Bio (label AB) depuis 35 ans, le m’interroge sur les pommes Bio que je consomme environ 6 à 8 mois par an : Les pommes Bio AB sont elles traitées avec ce produit smartfreh, un peu,moyennement ou pas du tout ??

    Ne trouvant pas l’info, j’espère que de votre côté vous pourrez me l’envoyer.
    Avec mes remerciements

    Jean Tsin

    • Bonjour Jean, fort heureusement les producteurs de pommes bio n’utilisent pas de smartfresh, j’ai vu la même émission que vous, c’est effrayant ! Ceci m’a d’autant plus conforté dans ma volonté de me nourrir de bio !
      Les pommes AB ne sont donc pas traitées avec ce produit, ouf !

Laissez un commentaire

Merci de prendre en compte un délai de publication de votre commentaire pour modération. Inutile de re-soumettre votre commentaire.