Le jardinage bio et le jardin bio

Si on devait résumer en une ligne ce qu’est un jardin bio , c’est un jardin dont la production vise au respect du vivant et des cycles naturels. L’apparition du  jardinage bio en ces termes s’inscrit dans les courants de développement durable apparus en réaction aux conséquences néfastes de certaines pratiques.

Le jardinage bio est donc à la fois le fruit d’une réflexion et de sa mise en pratique avec un choix de techniques et d’équipements adaptés.

L’approche “philosophique” du jardin bio

Le jardinage bio a cela de philosophique qu’il pose des questions sur la place et le rôle de l’Homme dans son environnement. Ce qui caractérise le jardinage bio, c’est le choix. Le choix de se passer de certaines techniques modernes si elles présentent une menace, le choix d’aller au delà d’une vision réductrice du monde naturel.

Le jardinage bio tend à faire s’adapter l’homme à la nature et non l’inverse. C’est une démarche en opposition aux pratiques intensives de l’agriculture et du jardinage, majoritaires aujourd’hui. Il induit également la nécessité d’avoir une bonne compréhension du fonctionnement de éléments de bases d’un jardin: le sol, le climat, la vie végétale et animale, et reconnaît la complexité de ces éléments. C’est l’acceptation que l’obligation de résultat ne s’applique pas à la Terre, et que la collaboration intelligente est le seul moyen d’en faire une collaboration durable.

L’approche concrête du jardinage bio

Jardiner bio, c’est:

Mais c’est aussi établir une relation privilégiée avec la nature, une aventure passionnante et enrichissante qui a incontestablement des vertus équilibrantes sur les plans physique et psychologique.

Le jardinage bio et le jardin bio
4 (80%) 1 vote

Laissez un commentaire

Merci de prendre en compte un délai de publication de votre commentaire pour modération. Inutile de re-soumettre votre commentaire.