Les engrais naturel et bio

engrais bio

Les engrais bio sont des substances d’origines naturelles destinées à apporter des compléments nutritifs aux végétaux, de manière à améliorer leur culture. Les engrais bio furent utilisés dès l’ Antiquité, le plus souvent avec des cendres, des os ou des déjections animales et humaines. Au cours de leur vie, les plantes ont besoin d’une vingtaine éléments nutritifs qu’elles trouvent sous forme minérale dans le sol, de dioxyde de carbone (CO2) apporté par l’air, et d’énergie solaire nécessaire à la synthèse chlorophyllienne.

Les éléments nutritifs des végétaux

Ces éléments sont :

  • des éléments de base (macro éléments): azote (N), potassium (K), phosphore (P);
  • des éléments secondaires: calcium (Ca), magnesium (Mg), souffre (S),
  • des oligo-éléments: fer (Fe), le manganese (Mn), le mylybdene (Mo), le cuivre (Cu), le bore (B), le silicium( Si), le sodium (Na), le cobalt ( Co), le chlore (CI), le Zinc (Zn), le vanadium (V)

La présence des macros-éléments est déterminante pour le développement des végétaux, il faudra donc veiller à ajouter ces éléments régulièrement aux sols pauvres ou épuisés par les récoltes.
Les éléments secondaires ne doivent être ajoutés qu’en cas de carence averée car il peuvent devenir toxiques au delà d’un seuil variant selon les éléments, certaines synergies entre éléments, et selon le pH du sol.

  • l’azote contribue au développement végétatif de toutes les parties aériennes de la plante et fait verdir le feuillage ( sa carence s’observera par des feuilles pâles et un développement lent), il faut donc le limiter dans les périodes de développement des fleurs, fruits ou bulbes. Il convient en particulier à tous les légumes-feuilles.
  • le phosphore renforce la résistance des plantes et contribue au développement des racines. En excès, il est un facteur d’eutrophisation de l’eau. Il convient en particulier aux légumes-fruits ainsi que les arbres fruitiers. Sa carence s’observera par une couleur pourpre du dessous des feuilles, une floraison et une maturation des fruits lente.
  • le potassium contribue à favoriser la floraison et le développement des fruits en favorisant l’accumulation des sucres, de la cellulose et de l’amidon. Il contribue donc directement à améliorer le goût des fruits et les couleurs des fleurs. Sa carence s’observera par la présence de nécroses brunes à la pointe et entre les nervures des feuilles.

Pourquoi utiliser des engrais naturel (bio) ?

Commençons par rappeler qu’il y a une vie riche dans le sol :

  • des vers de terre: de 0,5 à 5 tonnes par hectare
  • des insectes et arachnides: jusqu’à 200 000 individus par m2 dont des espèces microscopiques
  • des nématodes: de 150.000 à plus de 20 millions / m2
  • des protozoaires: de 1 à 1,5 million par gramme de terre d’animaux microscopiques
  • des bactéries: de 500 à 1 000 Kg de corps bactériens formés par hectare en un an
  • d’algues: environ 1 million d’algues microscopiques par gramme de sol
  • de champignons: jusqu’à 1 500 Kg de champignons microscopiques par hectare

Ces organismes vivant sont indispensables pour le bon fonctionnement du sol, car ils permettent l’aération, le fonctionnement hydrique et sont à l’origine de l’évolution des matières organiques.
Utiliser des engrais biologique permet donc de fertiliser de manière équilibrée tout en préservant et en favorisant autant que possible l’activité de ces organismes.

L’importance d’une bonne utilisation des engrais

Il est important d’avoir une approche raisonnée de l’utilisation des engrais, car même si ceux ci sont d’origines naturelles, ils transforment par leur action la nature du sol et de la vie qui s’y développe. Mal utilisés ils seront source de déséquilibres dans l’état de fertilité du sol et dans la composition nutritionnelle des cultures et dans le rendement de ces cultures. Il faut donc s’assurer:

– de bien connaître son sol

– de bien connaitre les actions des différents engrais, leur technique d’utilisation et la quantités à employer

En savoir plus sur les différents types d’engrais bio :

Les engrais bio organiquesLes engrais bio minéraux

Conseils et astuces sur l’utilisation des engrais

– évitez l’apport d’azote sur des jeunes semis.

– n’épandez pas de fumure sur des végétaux qui semblent malades et faibles, car ils ne la supporteraient pas dans les meilleures conditions.

– ne pas fertiliser si la terre de votre jardin est desséchée.

– pour éviter de brûler les racines, arrosez d’abord copieusement d’eau, puis de nouveau quelques jours après l’épandage de l’engrais.

Les engrais naturel et bio
4 (80%) 1 vote

Laissez un commentaire

Merci de prendre en compte un délai de publication de votre commentaire pour modération. Inutile de re-soumettre votre commentaire.