Les engrais bio organiques

engrais bio organiquesLes engrais bio organiques sont d’origine animale ou végétale, ils sont parfois mélangés, et parfois associés à des engrais bio minéraux. Les engrais bio organiques peuvent aussi être synthétisés (exemple de l’urée). Voici une liste des engrais bio organiques les plus communs dont vous pourrez fabriquer certains vous même avec leur caractéristiques. Il est évident les différents cultures sont plus ou moins réceptives à tel ou tel engrais et que la manière empirique reste un impondérable du jardinage bio.

Les engrais bio organiques d’origine animale

Origine: Ils peuvent être des déjections d’élevages ou des déchets d’abattoirs. Important: étant donné l’origine industrielle pour la plupart de ces produit, il est important de préciser que l’engrais d’origine animale n’est bio que si l’élevage est lui-même biologique. Il convient donc de s’assurer de l’origine du produit.

Avantages/inconvénients: bon apport en azote à décomposition lente ainsi qu’une action favorable à la multiplication de la microflore du sol. Par contre ils sont pauvres en humus stable.

Les plumes (15-0-0: teneur en Azote-Phosphore-Potassium) La farine de plume permet une libération lente et graduelle de l’azote en se décomposant. Appliquez la en automne pour un sol riche en azote au printemps.

Le sang désseché (12-1-1) La farine de sang produit rapidement de l’azote et du fer sans risque de brûlure pour les racines. Appliquez le tôt en mi-saison (125g/m2) pour nourrir les plantes les plus gourmandes en azote. Il est particulièrement efficace avec les plantes vivaces et les légumes, en agissant sur la croissance et la couleur du feuillage et des fleurs.

Les os (4-20-0) La farine d’os est riche en phosphore et en calcium (24%) et aidera particulièrement le développement des fruits et des fleurs. Toutefois, si on l’enfouit au pied de la plante, elle stimulera les racines.

Les déchets de poisson (4-25-1) Très riche en phosphore, c’est excellent pour le développement des racines et des fleurs, la précocité ainsi que la résistance au froid, aux maladies et aux insectes. Ils ne donnent pas de goûts aux fruits et légumes et conviennent à toutes les plantes. A utiliser (150g/m2) enfoui car sinon son odeur attirera des prédateurs.

La corne  broyée( 12-1-0) Se présente également torréfiée. S’utilise comme engrais de fond en automne, pour les plantations en période de croissance au printemps ou donner un coup de fouet sur les arbustes et arbres fruitiers. C’est un engrais à libération lente et graduelle qu’il convient d’enfouir légèrement au pied des plantes (environ 80g/m2)

Le guano marin (13-8-4) Riche en azote, phosphore et oligo-éléments, il est très complet et a un effet « coup de fouet » sur les plantes en stimule rapidement la croissance. Il est donc idéal pour un démarrage de plantation, et il favorise l’équilibre minéral du sol. Il est utilisable toute l’année et pourra être  enfouit par ratissage.

Les engrais bio organiques d’origine végétale

Origines: ils peuvent être des  déchets végétaux mais aussi des plantes vivantes cultivées comme un engrais vert ou cultivées pour sa préparation. Ils peuvent également être issu de l’élevage, comme par exemple le fumier qui est un mélange de litière végétale et de déjections de végétaux plus ou moins digérés.

Avantages/inconvenients: Peux être produit directement dans le jardin ce qui vous permet de bien contrôler l’origine de vos engrais. Permet l’utilisation des « mauvaises herbes » et assure le recyclage des déchets végétaux. Nécessite parfois un travail de préparation.

Le fumier de cheval (6-1-5) et de mouton (8-1-7): sont recommandés pour les terres argileuses. On l’épand sur la surface du sol en hiver, après le travail du sol le cas échéant, sans enfouir. Pour que l’intégration au sol soit plus rapide, on effectue un léger griffage. Permet de constituer une couche chaude, idéale pour les plantes sensibles au froid.

Le fumier de porc (4-1-5) et de vache (4-1-4): sont adaptés aux sols siliceux et calcaires. Ils se dégradent très lentement sur plusieurs années. L’utilisation se fait comme précédent.

Le fumier de volaille ( 23-10-17): un excellent fertilisant, très rapide. A utiliser en début de plantation pour un effet « coup de fouet » en évitant le surdosage.

Les cendres de bois (0-1-10): riches en potasse, phosphore et oligo-éléments, elles peuvent être incorporées au sol (tamisée) en toutes saison à raison d’1kg/10m2. Elles conviennent particulièrement à améliorer les sols sableux et peut éloigner les limaces si disposée en cordon autour de vos plantes sensibles.

Le purin d’ortie ( varie selon conception): c’est le super allié du jardin bio car il est relativement simple à faire et il est multi-effet: il stimule la croissance et le feuillage et il renforçe les défenses naturelles des plantes contre les maladies, il repousse certains insectes. Utilisez le en début de végétation et dans la période de croissance ou à l’approche de l’hiver pour reconstituer les plantes. A conserver en extérieur car il dégage une forte odeur désagréable. Le purin constitue également un très bon activateur de compost, à arroser sur votre tas en cours d’élaboration.Voir comment faire du purin d’ortie.

Le compost (varie selon conception): Sans contestes la meilleure carte du jardin bio car il est issu de la transformation et le recyclage de déchets organiques, qu’il est riche en humus, et qu’il ne coûte rien à produire.  Le compost est utilisé  comme amendement des sols (régulièrement pour le sol sableux et bi-annuellement pour le sol argileux), et peut donc être combiné avec d’autres engrais. Incorporez le compost au sol une fois parfaitement décomposé, sinon  il absorbera les ressources de votre substrat pour sa propre décomposition au détriment de votre plante. En dégageant de la chaleur, cette décomposition pourrait aussi brûler le pied des plantes. Epandez le compost pendant la période de repos de la végétation à raison de deux pelletées par m2.Voir notre page sur le compostage.

Merci de noter cet article

Laissez un commentaire

Merci de prendre en compte un délai de publication de votre commentaire pour modération. Inutile de re-soumettre votre commentaire.