La culture des haricots

culture haricotsLa culture du haricot est relativement aisée, mais dépend sensiblement de la variété que vous aurez choisi. Pour les débutants il sera plus aisé de démarrer avec la culture du haricot nain. Toutefois, si votre espace est restreint, il pourra être judicieux de choisir la culture du haricot à rame que vous pourrez conduire verticalement. Dans le passé la culture du haricot à rame était associé avec la culture du maïs, qui servait de tuteur naturel pour le haricot.

Semis et graines de haricots

Vous pouvez démarrer la culture du haricot à partir de graines, que vous pouvez produire vous même ou acheter.

Graines de haricots: elles sont disponibles avec le choix de la variété dans le commerce. Voici une séléction:

Récupérer les graines d’un haricot: laissez quelques cosses arriver à maturité et sécher sur le pied. Puis récoltez les graines que vous ferez sécher encore 15 jours à l’air sec, puis conservez les à l’abri de la lumière et de l’humidité.

Le semis du haricot: on effectue le semis en pleine terre dès le mois d’avril pour les régions les plus chaudes (ou si vous avez un tunnel), mi-mai si vous habitez en région parisienne, et il est conseillé d’ étaler les semis jusqu’à mi-août pour avoir une récolte continue. Attention: pour le haricot sec, il faut impérativement semer avant la fin du moi de mai.

Installer les rames ( pour la culture des haricots grimpants seulement): Enfoncez d’au moins 25c cm des rames de 2 à 3 mètres de hauteur, en les croisant en forme de V inversé sur deux rangs parallèles (attachez les solidement), écartées de 50 cm. Installez une rame horizontale pour stabiliser le tout.

Planter les haricots

Ou semer les haricots: les haricots aiment un sol léger, riche et chaud. Par contre il peut s’accomoder d’une exposition mi-ombragée. Utiliser un fertilisant de fond bio( compost, fumure), idéalement en couverture avant la culture.

Comment planter les haricots:

Pour les haricot à rame: semez 3 graines dans des pots de tourbes remplis d’un terreau lége rque vous replanterez au pied des rames, ou alors creusez 7  trous de 3-4cm de profondeur, dans lesquels on verse 4 à 5 grains, à environ 10cm de chaque rame.

Pour les haricots nains: semez une graine tous les 8 centimètres ou 3 graines en poquets distants de 25 cm, sur des lignes espacées de 50 cm.

Entretien des haricots: arrosez en pluie fine pendant la germination si le sol est sec. Arrosez au pied de la plante très modérément jusqu’à la floraison, plus abondamment pendant la durée de la production. Mettez en place un paillage autour de vos plants pour prévenir les mauvaises herbes et limiter l’évaporation d’eau. Butter les variétés naines pour les protéger du vent quand les plants atteignent environ 15 cm. Le haricot fixant naturellement très bien l’azote, il n’est pas nécessaire de rajouter d’engrais, mais il faut que le sol soit bien fumé avant la plantation (ne pas rajouter de fumure fraiche au printemps, mais l’incorporer l’automne précédent).

Récolter et conserver les haricots: si vous avez des haricots à filer que vous consommez comme des haricots verts, il faudra être particulièrement vigilant. Les récoltes commencent 2 mois après le semis. Pour les haricots frais, la récolte aura lieu minimum 4 mois après le semis, et 5 mois pour les haricots secs. Récoltez les haricots régulièrement, de façon à favoriser la croissance d’autres gousses, et cueillez avec délicatesse. Vous pouvez conservez les haricots en conserve ou au congélateur ( attention certaines variétés ne se congèlent pas).

Maladies et ravageurs du haricot.

l’Anthracnose:  maladie cryptogamique qui se traduit par des tâches brunes sur les gousses, les tiges, les feuilles. Quand la maladie apparaît sur les gousses, on ne peut qu’appliquer un fongicide bio limiter l’extension et arracher les plants atteints. La lutte doit être préventive : choisir des variétés résistantes, faire une bonne rotation des cultures, éviter d’arroser les feuilles.

La mosaïque commune du haricot: virus transmis par les semences et par les pucerons. Elle provoque l’apparition sur les feuilles de cloques, plus ou moins décolorées, présentant un aspect de mosaïque, et l’enroulement de l’extrémité des folioles. La lutte passe par le choix de variétés résistantes.

La bruche du haricot: coléoptère dont la larve, qui vit à l’intérieur des graines de haricot provoque des dégâts importants. Utiliser un insecticide bio.

La culture des haricots
4 (80%) 1 vote

Laissez un commentaire

Merci de prendre en compte un délai de publication de votre commentaire pour modération. Inutile de re-soumettre votre commentaire.