Récolte et conservation de la pomme de terre

culture pomme de terreLa récolte des pommes de terre se fera entre mai et octobre selon les variétés et le type d’utilisation souhaité: primeur ou conservation. La conservation des pommes de terre peut être relativement longue, mais dépendra en grande partie des soins apportés au moment de la récolte des pommes de terre et d’un endroit approprié.

La récolte des pommes de terre

Quand récolter les pommes de terre ?

Pour des pommes de terre primeur, récoltées avant maturité,vous pouvez commencer à récolter vos pommes de terre à partir du moment ou les plants sont en fleurs.

Pour des pommes de terre normale, il faudra repérer le jaunissement du feuillage qui concorde avec la maturité des pommes de terre. Vous aurez alors une dizaine de jours pour récolter.

Comment récolter les pommes de terre

Effectuez la récolte par temps sec.

Utilisez vos mains ou une fourche bêche pour libérer le pied de pomme de terre, la première méthode étant la plus sûre pour ne pas blesser les tubercules. Si vous utilisez la fourche, travaillez uniquement en bordure du pied pour ne pas blesser les tubercules et soulevez délicatement la motte. Puis dégagez manuellement un à un les pieds du sol et sortez les pommes de terre du sol en suivant les racines. L’avantage si vous avez choisi de faire un buttage avec le paillis et que la récolte sera très facile et les pommes de terre déjà propres.

La conservation de la pomme de terre

Il est important de préciser que seules certaines variétés de pommes de terre sont aptes à la conservation; ce sont en général les variétés mi-tardives et tardives. Il est donc important de vérifier la capacité de la variété à la conservation.

La préparation de la pomme de terre pour la conservation

Déposez au fur et à mesure de la récolte les pommes de terre en bordure du rang, afin de les laisser sécher, ce qui permettra d’éliminer l’humidité, qui peut provoquer des pourritures. Seule les pommes de terre saines et non blessées pendant la récolte pourront être conservées, sinon vous risquez de tout perdre par contamination. Il vous faut donc faire un tri en mettant de coté les tubercules verts, ceux qui présentent des maladies. Vous pouvez consommer les tubercules blessés pendant la récolte si bien nettoyés, mais pas les conserver.

Le stockage des pommes de terre

Une fois la séléction faite, il faut les entreposer en pile ou dans des cageots en bois si vous pouvez dans un endroit frais (entre 8 et 10 degrés) à l’abri de la lumière, et des ravageurs. La cave est toute indiquée si vous en avez une. Si vous choisissez des sacs fermés, ajoutez de la lavande pour repousser certains ravageurs.

Pour prévenir la germination, on peut saupoudrer de charbon de bois et également y mettre des pommes (fruit).

Surveillez vos pommes de terre

Malgré toutes ces précautions, il y a fort à parier que certains tubercules seront attaqués par des maladies,ravageurs, ou que certains verdissent ou pourrissent et compromettent l’ensemble de la récolte. Procédez à des contrôles aléatoires réguliers et éliminez tous ceux qui présentent un danger.

Récolte et conservation de la pomme de terre
3 (60%) 1 vote

Laissez un commentaire

Merci de prendre en compte un délai de publication de votre commentaire pour modération. Inutile de re-soumettre votre commentaire.