Taille des tomates

Vaste sujet que celui de la taille des tomates, car plusieurs écoles s’opposent sur le sujet. Essayons de comprendre les techniques de taille de la tomate pour ceux qui feront ce choix, et d’expliquer quelques principes de la culture sans taille. Notez que le choix dépendra de votre sensibilité, que vous souhaitiez laisser la nature faire son oeuvre ou que vous souhaitiez en orienter la productivité.

La taille des tomates, oui mais laquelle ?

La taille des tomates permet de contrôler la croissance du pied de tomate dans un espace plus réduit et d’en orienter la productivité. Vous aurez donc en théorie moins de fruits mais plus gros, et dans un espace plus petit. La première chose à faire, c’est s’assurer qu’il s’agit bien d’une variété dite “indéterminée” pour laquelle la taille aura une utilité ( par exemple, les tomates cerises ou les Roma poussent en buisson), et de prévoir un espace en conséquence dans votre potager.

Voici le déroulement de la croissance d’un pied de tomate: la tige principale porte les feuilles alternées et les bouquets. A la jonction de chaque feuille apparaît un rejet qu’on appelle le gourmand qui, si on le laisse, va se développer et porter à son tour feuilles et bouquets.

La taille de la tomate sur une tige et comment pincer la tomate:

  • On travaille par temps sec pour éviter les maladies, de préférence pendant les  jours fruits  ou  en jours fleurs du calendrier lunaire. Si l’on taille les gourmand en jours feuilles on risque les maladies cryptogamiques.
  • On pince avec les doigts les très jeunes gourmands ou on coupe avec un couteau des ciseaux les gourmands plus gros. N’oubliez pas de stériliser vos outils de coupe avant utilisation. De cette façon, il se développera un tige principale.
  • Vient à présent le choix ou non de couper cette tige principale pour refaire partir le plant sur un gourmand ce qui permet d’accélérer la maturation inférieurs et de retarder la formation des bouquets supérieurs : en somme d’étaler l’arrivée des tomates dans le temps. Le conseil le plus répandu est de couper au dessus du troisième bouquet mais une réflexion s’impose.
  • Si vous disposez de plusieurs plants d’une seule variété de tomate il peut être judicieux de couper la tige principales à des niveaux différents pour avoir un rendement étalé dans le temps. Si vous possédez plusieurs variétés à rendements étalés, on peut très bien ne pas tailler la tige principale.

Video : comment pincer la tomate (tailler les gourmands)

La taille de la tomate sur plusieurs tiges:

Elle est adaptée aux variétés productives pour lesquelles on ne cherche pas un rendement précoce.

  • Coupez la tête de la tige au dessus de la 2ème feuille si vous souhaitez 2 tiges, ou au dessus de la troisième si vous souhaitez 3 tiges, etc….
  • Laissez ensuite pousser les gourmands de chaque feuille que vous aurez laissé qui deviendront les tiges principales, puis éliminez les gourmands sur ces nouvelles tiges.

La non taille des tomates

Il est évidemment possible de ne pas tailler vos plants de tomates et de ne pas utiliser de tuteurs, en laissant la nature faire son œuvre. Il existe notamment  des modes de cultures sans taille ni tuteurs, en utilisant une cagette ou un grillage qui entoure la plante. Il vous faudra prévoir un espace plus grand au sol, planter moins de pieds de tomates, bien les espacer pour qu’ils puissent s’aérer et être au contact du soleil, mais s’en occuper plus. En laissant se développer les gourmands et les feuilles la plante sera mieux alimentée et développera un feuillage important; par contre les fruits seront à priori plus nombreux mais plus petits.

Taille des tomates
4.1 (82.22%) 9 votes

Laissez un commentaire

Merci de prendre en compte un délai de publication de votre commentaire pour modération. Inutile de re-soumettre votre commentaire.