La culture du persil

persil-plat-frise-jardinLa culture du persil est possible partout en France et ses utilisations en cuisine sont très nombreuses, ce qui en fait une aromatique indispensable, car rien ne vaut le persil fraîchement coupé! Toutefois la culture du persil est relativement complexe pour deux raisons: sa germination est longue et complexe, et il ne s’épanouit vraiment bien que dans des sols riches. Une fois en place, la culture du persil demande assez peu d’attentions.

les graines et plants de persil

Le persil est une plante bisannuelle qui montera en graine en général la deuxième année, il vous est donc possible de récolter pour pouvoir replanter l’année suivante.  Le froid de l’hiver rend le feuillage fibreux et moins parfumé, il est donc conseillé de le protéger avec une cloche. Lorsque les tiges à fleur apparaissent, le feuillage utilisable diminue et les qualités gustatives se détériorent. Pour commencer votre culture de persil, vous pouvez partir avec soit des graines ou des plants de persil.

Les graines de persil: peut s’effectuer en terre à partir d’avril selon les régions, mais on recommande de pratiquer le semis en intérieur, dès le mois de mars, car celui-ci réussit mieux avec des températures élevées et constantes. Pour faciliter la germination, mettez vos graines au congélateur quelques jours auparavant, l’alternance de température facilitant la germination. La veille, placez les graines à tremper dans de l’eau tiède. Disposez les graines dans des godets (3 par godet) sur un mélange terreau et sable, couvez légérement et maintenez humide au vaporisateur. Les semis mettront assez longtemps avant de lever (2 semaines en moyenne en intérieur et parfois plusieurs mois en pleine terre!). N’oubliez pas de sortir vos plantules en extérieur de temps en temps pour les endurcir.

Les plants de persil: on les trouve facilement dans le commerce et sont directement prêt à être mis en terre. Si vous choisissez de cultiver en pot, un diamètre de 10 cm minimum est nécessaire, et il peut être intéressant de rempoter plus tard pour permettre une bonne croissance du plant.

Culture et entretien du persil

culture-persil Où et quand planter le basilic: le replantage du persil a lieu quand les plants font environ 8 cm, soit au printemps pour récolter en été, ou en été pour avoir une récolte d’hiver. Le persil aime être à l’abri du vent, et les situations mi-ombragées. Au niveau de la terre, le persil aime une terre riche en humus et fraiche. Creusez un trou pour mettre en place vos plants et disposez un engrais de fond. Espacez les plants de 15 cm et arroser le pied de la plante.

Entretien du persil: ajoutez un engrais bio riche en azote une fois par moi et arrosez régulièrment à la base des plantes.

Récolter et conserver le persil: on peut commencer à récolter des feuilles 3 mois après le semis ; récoltez au fur et à mesure, en choisissant d’abord les feuilles les plus basses. Vous pouvez continuer à récolter en hiver si vous avez protégé vos plants avec des cloches. Une fois lavé et séché, vous pouvez conserver le persil au congélateur sans problème.

Maladies et ravageurs du persil:
Il n’y a pas vraiment de maladie typique au persil. Les  ravageurs les plus fréquents sont les limaces, les escargots et la mouche de la carotte . Lors de la floraison,  fleurs et  graines sont parfois envahies par la punaise arlequin. Voir notre page sur les traitements bio.

La culture du persil
Merci de noter cet article

Laissez un commentaire

Merci de prendre en compte un délai de publication de votre commentaire pour modération. Inutile de re-soumettre votre commentaire.