jardin fleurit

Comment faire pour avoir un jardin fleuri et écologique toute l’année très facilement et à moindre coût ?

Publié le 19 juillet 2022 par Violaine

Qui n’a jamais rêvé d’être entouré de fleurs toute l’année ? Qui n’a jamais soupiré de regret devant son jardin d’hiver triste et nu ? L’exercice vous paraît sans doute difficile, ou exigeant des connaissances approfondies en termes de botanique. Mais vous verrez qu’en appliquant seulement ces méthodes simples et peu coûteuses, vous obtiendrez un jardin fleuri toute l’année à moindre coût et respectueux de l’environnement.

Pensez aux périodes de floraison

Dans un premier temps, gardez bien en tête que les variétés de plantes qui fleurissent toute l’année sont essentiellement des plantes dites d’intérieur, telles que l’anthurium, les orchidées ou le spathiphyllum. Pour les végétaux en extérieur, le rythme des saisons conditionne leur floraison. Vous ne trouverez pas beaucoup de plantes qui fleurissent plus de deux saisons à part le rosier, qui peut s’épanouir plusieurs fois au cours d’une année.

Dans un second temps, et afin d’obtenir un jardin fleuri toute l’année, il est nécessaire de faire attention aux périodes de floraison et de bien les différencier des périodes de plantation et de fructification. En effet, il faut savoir qu’il existe une multitude de végétaux qui ne s’éveillent pas seulement au printemps, mais aussi, durant les autres saisons de l’année.

Afin de respecter le rythme des saisons et des végétaux, il existe un principe très simple pour bénéficier d’un extérieur agréable et respectueux de l’environnement tout au long de l’année : il s’agit de se documenter sur la période de plantation et la durée de fructification avant l’introduction de nouvelles plantes au jardin. Cela vous permet ainsi d’étaler les floraisons tout au long des quatre saisons.

N’hésitez pas à favoriser la biodiversité en sélectionnant des végétaux variés et en favorisant une faune secondaire pour petits animaux tels que le hérisson par exemple, ou pour les insectes, les oiseaux et les chauves-souris.

Rappel : la période de plantation est un temps spécifique à chaque végétal, destiné à sa mise en terre. Quant à la période de fructification, il s’agit de la phase de formation et de maturation des fruits.

Choisir ses fleurs pour un jardin fleuri toute l’année

rosier jardin fleur 1

Le calendrier saisonnier des plantes n’est pas le seul élément à prendre en compte pour végétaliser un jardin de manière pérenne.

Avant de sélectionner vos plantes, il est primordial de prendre en compte le climat de votre région, les conditions d’exposition de votre jardin et le type de terre qui compose votre sol :

  • Pensez à leur résistance au froid ;
  • Analysez le type de sol : argileux, lourd, sableux, calcaire, bien drainé, etc. ;
  • Privilégiez les achats chez vos pépiniéristes locaux qui respectent les conditions climatiques et botaniques des plantes qui poussent dans votre région.

En prenant en compte ces trois critères, vous avez déjà une excellente base pour procéder au choix de vos plantes, qui seront naturellement en bonne santé et déjà robustes. Cela vous permettra également de limiter l’utilisation des engrais, des traitements et des amendements pour l’entretien de votre jardin.

Afin de vous aider à mieux cerner vos envies et vos besoins, nous vous proposons une liste non exhaustive des différentes fleurs à planter pour bénéficier d’un jardin fleuri toute l’année.

Les fleurs caractéristiques du printemps

La lavande, l’anémone, le coucou, le freesia, la jacinthe, la jonquille, le lilas, la marguerite, le muguet, le myosotis, le narcisse, la pâquerette, la pivoine, le pois de senteur, la renoncule, le rhododendron, la tulipe et la violette.

Les fleurs caractéristiques de l’été

L’arum, le bégonia, le bleuet, la bougainvillée, le calla, la capucine, la célosie, la clématite, le colchique, le coquelicot, le cosmos, le dahlia, le dipladénia, l’euphorbe, le gardénia, la gentiane, le géranium, le gerbera, le glaïeul, la glycine, l’hibiscus, l’hortensia, le jasmin, la lavande, le magnolia, l’œillet, l’oiseau de paradis, le pavot, le pourpier, le souci, le tournesol et le zinnia.

Les fleurs caractéristiques de l’automne

L’arbousier, le camélia, le chrysanthème, le cyclamen, le datura, l’eulalie, le lys et la rose.

Les fleurs caractéristiques de l’hiver

L’amaryllis, le crocus, le daphné, le forsythia, l’hellébore, l’iris, le mahonia, le mimosa, le perce-neige, la pervenche, le poinsettia et la primevère.

Adoptez les techniques d’entretien bios et naturelles

Pour que votre jardin puisse s’épanouir tout au long de l’année et créer un système de biodiversité essentiel, voici quelques techniques pour entretenir vos plantes.

Le travail de la terre

Oubliez la bêche et la binette, outils bien utiles, mais qui abîment le sol et détruisent les micro-organismes qui sont nécessaires au bon développement de vos végétaux.

À la place, privilégiez l’usage de la grelinette, outil qui ameublit la terre sans la retourner, ni l’altérer. Vous préservez ainsi l’écosystème de votre jardin !

Les engrais naturels

Si vous souhaitez entretenir la biodiversité de votre jardin tout en apportant des nutriments à vos fleurs, voici plusieurs engrais naturels et bios à appliquer :

  • Les engrais bios minéraux : tout ce qui est à base de roches broyées comme la magnésite, la dolomite ou la chaux ;
  • Les engrais bios organiques : corne broyée, guano, sang desséché, farine de plume, poudre d’os, tourteau de ricin ;
  • Les engrais verts : cendre de bois, purin d’orties, purin de consoude ; phacélie, vesce, etc. ;
  • Le compost et le fumier.

Rappel : les engrais, même naturels et biologiques, transforment la nature du sol et de son écosystème par leur action. Faites attention à leurs utilisations, même si elle est réfléchie.

L’arrosage de votre jardin

Première chose à faire si vous souhaitez allier écologie et arrosage du jardin : installer un récupérateur d’eau de pluie ! Il peut prendre la forme d’un tonneau, d’une cuve, d’une citerne ou d’un réservoir, à vous de voir quel est le format le plus adapté à votre extérieur.

Vous pouvez également appliquer les méthodes suivantes :

  • Utilisez l’arrosage goutte à goutte ;
  • Créer un système d’irrigation par jarres ;
  • Paillez vos fleurs pour limiter l’évaporation d’eau ;
  • Choisir des plantes qui n’ont pas besoin, ou très peu, d’être arrosées.

Le paillage

Le paillage est le meilleur allié des jardiniers écolos et favorisant le bio !

Doté de multiples qualités, il est d’une importance primordiale pour obtenir des fleurs et des plantes en bonne santé.

  • C’est un thermorégulateur naturel qui protège du gel et des canicules ;
  • Il est une alternative aux herbicides chimiques, car il limite le désherbage ;
  • Le paillage permet de réduire l’arrosage de vos plantes et d’économiser l’eau ;
  • Il protège le sol d’une dégradation progressive suite à de fortes pluies.

À vous de déterminer quel est le paillage le plus efficace et avantageux pour votre jardin entre le paillage végétal (tonte de gazon, chanvre, lin, coques de cacao), organique (obtenu à l’aide d’un broyeur, compost, fumier, écorce de pin) et minéral (ardoise, galets, gravillons).

Minimiser les frais pour vous procurer une multitude de fleurs

Qui dit jardin fleuri toute l’année, dit achat de plantes en perspective. Mais il n’existe pas encore d’arbres à billets en botanique. Alors ? Comment faire pour se procurer plusieurs variétés de végétaux sans dépenser son PEL ?

Il existe plusieurs procédés pour obtenir différentes plantes sans que vous n’ayez à sortir votre porte-monnaie :

  • Les échanges de graines et de boutures entre particuliers et/ou professionnels lors de brocantes, de bourses aux plantes, de salons, de réunions associatives ou sur les groupes internet de passionnés ;
  • Testez les boutures : le bouturage de tige, le bouturage d’eau, la bouture en eau, le bouturage à talon, le bouturage à crossettes ou le bouturage de feuilles ;
  • Les grainothèques : il s’agit de lieux d’interactivité créés sur le modèle des bibliothèques, qui permettent le dépôt et l’échange continu de graines de fleurs, de légumes et de fruits ;
  • Récoltez vous-même vos graines, conservez vos noyaux, essayez le marcottage ou encore la greffe ;
  • Le site LePotiron est une plateforme qui propose également de s’organiser autour du don et de l’échange de graines, afin de multiplier la richesse naturelle de nos régions à travers la France.

Comme vous pouvez le constater, il existe de nombreuses manières pour se procurer des végétaux à moindre coût, voire pour zéro euros !

À vous de sélectionner les plantes qui vous plaisent et qui respectent l’environnement. En appliquant les techniques et les méthodes citées ci-dessus, vous pourrez profiter d’un jardin pérenne, à moindre coût, écologique et surtout…

D’un jardin fleuri toute l’année !

4/5 - (1 vote)

Dans la thématique "Astuces de jardinage"

4.3/5 2
consoude jardin bio engrais naturel

La consoude au jardin bio

Lire l'article
4.8/5 0
ortie jardin engrais bio

Le purin d’orties au jardin bio

Lire l'article
5/5 0
potager montagnard

Je fais mon premier potager

Lire l'article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *