table chaise mobilier jardin bois teck

Quel mobilier d’extérieur choisir pour un salon de jardin ?

Publié le 23 juin 2022 / Mis à jour le 23 juin 2022 par Violaine

Les critères de sélection à prendre en compte pour votre choix

Les matériaux de votre mobilier d’extérieur

Afin de répondre à la pluralité des besoins, il existe plusieurs types de matériaux pour le mobilier d’extérieur :

  • en résine : il apporte du modernisme au jardin ;
  • en plastique : une valeur sûre et accessible ;
  • en fer forgé : la touche d’élégance intemporelle ;
  • en bois classique : rustique et naturel ;
  • en bois exotique ou en teck : raffiné ;
  • en aluminium : léger, actuel et résistant ;
  • en acier inoxydable : pérenne et inusable.

Pour ceux et celles qui souhaitent préserver leur jardin en évitant les matériaux qui sont nocifs pour l’environnement, vous avez la possibilité de choisir un mobilier en bois écologique. Ce bois doit arborer les labels suivants : le label PEFC (Programme Européen des Forêts Certifiées) et FSC (Forest Stewardship Council).

Ils vous garantissent ainsi la provenance du bois, la gestion de la durabilité des forêts et la préservation des droits des populations natives.

Le bambou est le parfait exemple de bois éco-responsable, car il présente plusieurs qualités dont la plus importante est celle de n’avoir besoin de rien pour pousser. Il a une croissance rapide, il est souple et très résistant et capte très bien le CO2 tout en dégageant plus d’oxygène que les autres arbres.

Rappel : gare à l’empreinte carbone du bambou lorsqu’il est transporté en avion ou en bâteau vers la France. Privilégiez le bois durable.

Vous pouvez vous tourner vers des options « Made in France » qui proposent des bois qui proviennent de forêts éco-gérées ou dont l’exploitation est mieux contrôlée que pour les forêts tropicales. Au choix, vous avez le pin des Landes, le châtaignier d’Ardèche, le sapin des Vosges, le chêne, le mélèze ou l’acacia.

Veillez à ce qu’ils soient traités avec des produits respectant l’environnement tels que le lin ou la cire d’abeille.

Les fibres naturelles et durables sont également une excellente alternative au bois. Vous avez le choix entre l’osier, le rotin ou la jacinthe d’eau qui donneront une touche un peu « vintage » à votre extérieur.

Le style de votre équipement de jardin

Si vous avez envie de bénéficier d’une ambiance intimiste, confortable et agréable, n’hésitez pas à privilégier un mobilier de jardin « cosy » : une table basse, un voile d’ombrage, une chilienne, un sofa d’extérieur, un fauteuil profond ou un pouf.

Pour créer une atmosphère propice à la détente ou à la farniente, jouez avec les balancelles, les hamacs, les bains de soleil et les transats. Vous pouvez les disséminer dans les plus beaux endroits de votre jardin et profiter ainsi pour le redécouvrir.

Si vous êtes plutôt adeptes des réunions familiales ou des longues soirées entre amis, vous pouvez privilégier un salon de jardin comprenant une table haute avec rallonges, des chaises confortables et résistantes, des tabourets, des ensembles de jardin modulables et l’accessoire essentiel : un parasol adapté à la configuration de votre extérieur.

N’oubliez pas d’accorder la végétation environnante et décorative à votre salon de jardin.

En effet, vous pouvez tout à fait sélectionner des plantes qui respectent votre environnement et qui feront un bel effet lors de vos soirées estivales.

Bien conserver son mobilier de jardin

banc jardin bois teck

Afin de garder votre mobilier de jardin intact, il est fortement conseillé d’opter pour un équipement en résine, en aluminium ou en acier inoxydable et de vérifier son indice de protection ou de résistance aux rayons UV.

Pour ce qui est de la toile de votre mobilier, de votre parasol ou de votre auvent, sachez qu’il est possible qu’un délavage survienne au cours des années et qu’il puisse perdre de son éclat et de sa couleur.

Le stockage de votre matériel

Garder son mobilier de jardin dans le meilleur état qui soit est un pari lancé au fil des saisons.
Il existe plusieurs moyens peu onéreux qui permettent de conserver son matériel extérieur :

  • Un abri de jardin, un chalet en bois, une cave non humide ou un garage sont les solutions les plus plébiscitées pour stocker correctement votre mobilier de jardin.
  • Si vous n’avez pas d’endroit fermé pour entreposer le tout à l’abri, vous pouvez utiliser une bâche anti-poussière pour protéger votre salon d’été.

Si votre mobilier est trop volumineux, vous avez la possibilité de le placer contre un mur ou sous une avancée de toit et de le recouvrir d’une bâche de protection de qualité. N’oubliez pas de recouvrir correctement votre salon de jardin de manière à laisser l’air circuler afin d’éviter le développement de la rouille, les tâches ou la moisissure.

Astuce : votre mobilier reste dehors sur le gazon ? Surélevez les pieds avec une brique ou un parpaing pour éviter de les laisser tremper dans la terre humide de l’hiver.

La protection de votre salon de jardin durant l’hiver

Comme l’aluminium, votre salon d’été en résine tressée supporte parfaitement de rester à l’extérieur toute l’année. Il résiste aux intempéries, aux pluies, au gel et au vent et conserve son éclat malgré une exposition importante au soleil et à la lumière. Votre mobilier en résine et en aluminium ne demande aucun entretien particulier.

Le mobilier en bois, en bois exotique et en teck nécessite, quant à lui, un entretien régulier afin de le conserver en excellent état. Nous avions déjà entamé le sujet avec l’entretien des volets en bois dans un précédent article.

Comment le traiter et le protéger de façon écologique ?

Pour nettoyer le bois, il est préférable d’utiliser un chiffon doux et du savon noir préalablement dilué dans de l’eau. Vous pouvez aussi préparer votre nettoyant naturel à base de vinaigre blanc et d’huile d’olive. Ce n’est pas abrasif et cela vous permettra d’enlever les impuretés de votre mobilier avec autant d’efficacité qu’un détergent chimique.

En cas de rayures ou de défauts, l’huile d’olive sera toujours votre meilleur allié grâce à ses caractéristiques naturelles, mais vous pouvez également compter sur le beurre de cacao pour gommer les imperfections.

Si vous souhaitez éviter les produits agressifs et qui ne respectent pas l’environnement, vous avez la possibilité d’utiliser l’huile de lin ou de la cire d’abeille pour le traitement et l’entretien de votre salon de jardin en bois. L’huile de lin est reconnue pour ses qualités protectrices et son toucher naturel tandis que la cire d’abeille nourrit votre bois en profondeur.

Si vous n’avez pas le choix, préférez des produits que l’on peut diluer dans de l’eau et dont les liants sont à base d’huiles et de résines naturelles.

Pour finir, la bière fait une excellente lasure si vous y mélangez quelques pigments naturels. N’oubliez pas de la choisir bio pour un résultat encore plus satisfaisant !

Avec ces astuces écologiques et peu coûteuses, votre mobilier en bois sera impeccable tout en respectant votre jardin. Vous trouverez en complément de cet article, notre contenu autour des insecticides bios et des fongicides bios pour continuer dans la préservation de votre environnement.

Nous ne pouvons pas clôturer cet article sans aborder le sujet de la récupération de mobilier de seconde main qui offre d’intéressantes possibilités en termes de création et d’installation. Pour en savoir plus, notre article sur l’aménagement de son jardin : 3 idées écologiques et petit budget, vous attend !

Notre extérieur est devenu une pièce dans la continuité des autres de notre maison. Il est donc normal de vouloir l’aménager au mieux et de pouvoir en profiter de la manière la plus confortable possible. Dorénavant, il existe plusieurs types de mobilier répondant à vos besoins et à vos envies et qui nous permettent d’intégrer le jardin comme un lieu de vie et de célébration à part entière.

5/5 - (2 votes)

Dans la thématique "Maison"

N/A 0
volets vert maison

Quand et pourquoi faut-il changer ses volets ?

Lire l'article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.