cassis fruit rouge

Le cassis

Mis à jour le 26 août 2022 par Daphne

Présentation du cassis

Le cassis, Ribes nigrum, fait partie de la famille des Grossulariacées. Les fruits ronds et d’un noir mat mesurent environ 6 mm de diamètre.

Le cassissier est un arbuste au feuillage caduc qui s’épanouit dans les régions tempérées. En France, c’est la Bourgogne et l’Île-de-France qui sont célèbres pour leur cassis. Mais ces jolies grappes poussent sans souci dans la plupart des départements.

Les fruits sont récoltés en juillet et en août, ils donnent un abondant jus à la jolie couleur violet intense : gare aux taches sur les vêtements !

Ces groseilles noires sont rarement consommées crues, car elles possèdent une saveur astringente. Ces petites baies acidulées font merveille dans les pâtisseries. Les gelées et les confitures de cassis régaleront les plus gourmands. Coulis et sirop, sorbets : le cassis se déguste sous bien des formes. Ses feuilles odorantes peuvent également être séchées puis infusées dans des tisanes aux propriétés diurétiques.

Vertus du cassis

Qualités nutritionnelles du cassis

Le cassis cru possède un apport énergétique d’environ 71 kcal pour 100 grammes.

Avec une teneur moyenne de 80,5 %, il est riche en eau. C’est une bonne source de fibres (5,40 % en moyenne).

Il contient moins de glucides que la plupart des fruits frais (9,68 %). Son apport en protéines est de 1,33 %. Il contient peu de graisses : les lipides représentent moins de 0,86 %.

Il apporte du potassium, du manganèse et du cuivre. C’est le fruit qui vous fournira le plus de fer hormis la mûre noire.

Le cassis est également une source de vitamine C (181 mg pour 100 g) et vitamine E (2,1 mg pour 100 g).

Vertus médicinales du cassis

Riche en polyphénols, parmi lesquels les anthocyanes, le cassis est reconnu pour ses propriétés antioxydantes. Il fournit également de l’acide ascorbique (de 50 à 280 mg pour 100 g).

Les fruits rouges en général, et le cassis en particulier, prendront soin de votre santé oculaire grâce aux anthocyanes.

La vitamine C dont il regorge vous aidera à combattre la fatigue et stimulera votre système immunitaire.

Il possède des propriétés anti-inflammatoires qui pourront soulager l’arthrose et l’arthrite.

Le cassis améliore la santé cardio-vasculaire et possède des effets bénéfiques dans la lutte contre le cancer.

cassis petit fruit

Les variétés de cassis

  • Les cassis noirs :

Variétés précoces (récolte fin juin, début juillet) : Géant de Boskoop. Le Noir de Bourgogne est très productif. Ce dernier est autostérile et doit être pollinisé par un autre cassissier, comme le Géant de Boskoop, qui de son côté n’a pas besoin d’un compagnon pour avoir des fruits.

Variétés de moyenne saison (récolte mi-juillet) : Costwold cross, qui convient bien aux climats doux. Il est autostérile (vous l’associerez à Baldwin, par exemple) et produit de gros fruits.

Tardives (fin juillet) : Baldwin est autofertile et il est idéal à cultiver dans l’ouest de la France. Blackdown, est également autofertile et s’adapte à tous les climats. En montagne, privilégiez ces espèces tardives.

  • Les cassis blancs :

Cassis blanc, Ojeblanc. Ces deux variétés sont autofertiles.

Dépourvus d’anthocyanes, ils sont garnis de grappes de jolis fruits translucides, tout aussi parfumés que leurs cousins colorés.

Si vous êtes un inconditionnel des petits fruits rouges, découvrez notre fiche sur les groseilles à grappe ou encore notre fiche sur la fraise.

Pour aller plus loin sur le thème du cassis, lisez notre fiche sur la culture du cassissier.