Arrosage des tomates au jardin bio

Arrosage des tomates

En ce qui concerne l’arrosage des tomates, le but est clairement de comprendre le fonctionnement général de la tomate pour atteindre un équilibre dans la croissance du plant. Il faut déjà comprendre qu’un arrosage des tomates trop fréquent ou trop rare amènera des résultats indésirables et éventuellement à un gaspillage de ressources, et que le juste équilibre est relatif : certains préféreront arroser de manière très régulière, d’autres préféreront créer des périodes sans arrosage pour endurcir la plante. Regardons de plus près ces différentes approches :

Les principes de base de l’arrosage des tomates

Voici les notions de base à connaître :

  1. Il faut économiser un maximum l’eau et donc connaître les principes de l’arrosage écologique
  2. Celui-ci varie selon le type de climat et le type de sol
  3. Selon la météo et selon la pluie à tomber, n’arrosez pas où alors en conséquence
  4. Un binage vaut 2 arrosages, car une terre bien aérée consomme moins d’eau
  5. Ne pas arroser la partie aérienne du plant (source de maladies) et si possible protéger les feuilles de la pluie avec un châssis ou un tunnel (dans les régions sensibles au Mildiou)
  6. Un manque d’eau entraînera un stress hydrique et fera baisser la qualité de la récolte
  7. Trop d’arrosage entraînera un risque des tomates fendues et un goût plus fade
  8. Plus le système racinaire de la tomate se développe, moins il faut arroser
  9. Et enfin il est important de faire un bon paillage de vos pieds, qui minimisera grandement les arrosages en maintenant l’humidité du sol.
paillage tomate
Pied de tomate avec paillage

Beaucoup d’observation et un peu de  stratégie

Il est important d’observer les plants régulièrement pour détecter les symptômes d’un mauvais arrosage des tomates. Des feuilles flétries ou des taches noires (le cul noir de la tomate) pourront indiquer un stress hydrique, alors que si vos fruits sont fendus, cela serait dû à un excès d’eau. Par temps doux et selon le temps (sur toute la période) que vous avez à accorder à vos plants, un arrosage toutes les 2 semaines suffit amplement.

Pour prévenir les maladies, il est bon d’arroser avec du purin d’ortie ou faire un paillage d’ortie (plus simple, plus rapide). Évitez les arrosages réguliers type goutte à goutte qui trempent et réduisent le système racinaire et donnent aux tomates un goût fade. L’arrosage au tuyau microporeux ou goutte à goutte, peut-être une très bonne solution, à condition de le faire ponctuellement quand ceci justifié.

Il ne faut pas arroser « mécaniquement » vos pieds de tomates chaque soir en rentrant du travail parce que ceci vous détend. Pensez à observer vos plants et votre terre et agissez en fonction.

Anticiper la fréquence d’arrosage en fonction de votre disponibilité

Si par exemple, vous savez que vous partez 3 semaines en vacances en plein été, il faut anticiper cette pause. Si vos plants sont arrosés tous les 2 jours, ils vont mal vivre ce soudain manque d’eau. Il est donc important d’arroser vos plants en tenant compte de votre emploi du temps.

Arroser plus ou moins selon les périodes

Il est conseillé de bien arroser à la plantation dans tous les cas. Ensuite les premières semaines, jusqu’à l’apparition des premières fleurs et fruits, et selon le temps, vous pouvez arroser toutes les semaines (par temps chaud) ou tous les 15 jours (par temps doux). Ensuite, une fois les fruits bien développés, vous pouvez cesser d’arroser, les racines sont assez fortes pour puiser sous terre « l’énergie » nécessaire.

Arrosage au tuyau microporeux sous paillage

Il est aussi possible de placer un tuyaux microporeux entre vos pieds de tomates afin d’arroser sous le paillage. De cette façon, deux à trois bons arrosages (une nuit entière) dans la saison suffisent.

Astuces pour l’arrosage des tomates

  1. Utilisez des tuteurs creux que vous utiliserez pour arroser vos pieds de tomates
  2. Vous pouvez moins arroser dès que les tomates commencent à rougir sauf en cas de sécheresse, cela renforce le goût de la tomate.
  3. Au lieu de mettre des orties au fond du trou ou d’arroser avec du purin d’orties, vous pouvez opter pour le paillis d’orties
  4. Pour avoir davantage de fleur et donc de fruits, pensez  ou purin ou paillage avec de la consoude

Et aussi ne pas négliger la taille des plants de tomates !

Pour aller plus loin avec le thème "La tomate"

4.3/5 8
cul noire de la tomate maladie

Maladies et ravageurs de la tomate

Lire
4.1/5 8
planter des tomates jardin bio

Planter les tomates

Lire
4.2/5 0
plant de tomate avant taille

Taille des tomates

Lire
4.3/5 14
plant semi tomates

Semis de tomates et graines de tomates

Lire

12 commentaires pour “Arrosage des tomates

  1. dit :

    Bonjour

    J,ai des plants de tomates magnifiques de plus de 3 metres avec pas mal de fruits . Depuis quelques temps
    les feuilles du bas brunisses et ce sèches et cette maladie se propage a toute la plantation
    Pour votre information je traite préventivement a la bouillie bordelaise et en cette période de chaleur j,arrose 2 fois par semaine .
    Que faire ou ne plus faire ?

    1. dit :

      Bonjour, tout dépend de comment brunissent vos feuilles. Si elles sèchent simplement vous pouvez uniquement les éclaircir, cela ne fera pas de mal à votre plant, tant qu’il reste un minimum de feuille (important). Si elles « noircissent » alors il s’agit peut-être du mildiou, c’est plus embêtant.

  2. dit :

    Bonjour,
    J’ai planté 7 pieds de tomate en pot sur mon balcon.
    J’ai commencé par avoir des pucerons sur 2 des 7 pieds. Et ils don restés que sur ces 2 pieds depuis maintenant 2 semaines.
    Depuis la fin de semaine dernière j’ai les feuilles du bas de tous mes plants qui s’enroule sur eux mêmes, foncent en couleur puis finissent par devenir sèches et mortes. J’ai l’impression que ça monte de plus en plus sur la tige des plants.
    J’ai également des fleurs qui tombent sans faire de tomate.
    A quoi cela peut-il être dû ?
    Merci d’avance pour votre aide à une débutante.

    1. dit :

      Bonjour, pour les pucerons une pulvérisation pendant quelques jour de savon noir devrait faire l’affaire. Pour les feuilles qui s’enroulent, ça peut-être un manque d’eau, à quelle fréquence les arrosez vous ? attention un pot, il faut surveiller davantage selon l’exposition. Votre terre est elle suffisamment riche ?

  3. dit :

    Bonjour pour des plants de tomates qu’on fait pousser en pots faut il laisser la coupelle pour récupéré l’eau ?
    Merci pour votre aide

    1. dit :

      Bonjour, non il est préférable de ne pas récupérer cette eau. mais si vous en avez beaucoup dans la coupelle, c’est probablement que vous arrosez de trop ;)

  4. dit :

    Bonjour,
    On a planter de tomate fin avril, car dans le puy de dome sa a fait un temps estival avec des matinée douce, jusqu’à présent mes tomate on bien pousser elle son grande, est la aujourd’hui en ce 30 mai, les plant de tomate pourrissent, est ce normal, pourtemps elle était en traine de se former les tomate elle était en fleurs et elle fesait des tomate,
    Qu’en pensez vous

    1. dit :

      Bonjour, désolé pour le temps de réponse, où en sont vos plants à ce jour ?

  5. dit :

    Bonjour je suis confronté à un cas de feuilles enroulées et même à l’envers sur 2 de mes pieds de tomates mais uniquement en haut de la plante. Ces feuilles en question sont sèches. Les plants ont été mis en terre il y a 15 jours environ. Cela peut il venir d’un excès d’eau?
    Le sol est humide

    1. dit :

      Bonjour, les feuilles enroulées sur elles mêmes sont en général les signes de forte chaleur, mais cela doit être par intermittence, elles doivent se dérouler la nuit par exemple. En revanche si elles sont sèches c’est une maladie, la terre peu contenir trop d’azote par exemple, il faut arroser vos plants avec plus de régularité et sans doute moins copieusement. Pensez à pailler vos plants aussi ;). Les pucerons peuvent être à l’origine de cela aussi. en avez-vous remarquez ?

  6. dit :

    j’ai mes plants de tomates qui sont encore en godets(15cm) qui ont comme un duvet on dirait comme s’il y a un petit batonnet d’un millimètre avec des poils autour et cela est apparu depuis qu’il y a du soleil car je les sors tous les jours j’ai peur que ce soit une maladie

    1. dit :

      Bonjour, c’est bien probable que ça soit une maladie, mais ce n’est pas simple de se prononcer sans voir… désolé, envoyez nous une photo par email si vous le voulez ou par https://framapic.org/. Surveillez bien comment est-ce que vos plants évoluent et tenez-nous informé.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *