origan jardin bio

L’origan : comment en faire pousser dans son jardin ?

Mis à jour le 2 septembre 2022 par Violaine

L’origan vient du grec « oros » qui signifie « montagne » et de « ganos » se traduisant par « joie ». Cette plante aromatique est également appelée marjolaine ou baume sauvage, marjolaine vivace ou origan commun. L’origan est une plante aromatique que l’on peut trouver, à l’origine, dans les montagnes du bassin méditerranéen. Dans l’Antiquité, les Grecs avaient déjà connaissance des vertus médicinales et gastronomiques de cette herbe sauvage. Elle est réputée pour son emploi dans la cuisine du Sud, notamment sur les pizzas en Italie. Cependant, l’origan est une plante pleine de surprises qui offre une panoplie d’usages variés.

origan aromatique jardin cuisine

Comment cultiver l’origan ?

Pour bénéficier de toutes les qualités de cette plante aromatique à la maison, vous pouvez planter de l’origan au printemps, à partir du mois d’avril ou en automne, de septembre jusqu’à fin octobre. Cette plante aime le plein soleil, présente une haute résistance à la sécheresse et se plaît particulièrement dans des sols fertiles, secs et légers.

Il ne faudra pas hésiter à enrichir votre sol d’un mélange de terreau, de sable et de terre de jardin afin d’alléger la terre. Si elle est un peu calcaire et riche en humus, l’origan s’y sentira parfaitement bien. Si vous semez des graines, elles devront seulement être recouvertes de terre sur 1 ou 2 cm maximum. Si vous avez choisi l’origan sous la forme de plant, veillez à bien les espacer de 30 cm chacun. Une poignée de compost correctement décomposé sera un ajout très apprécié avant de placer les plants.

Bon à savoir : l’origan apprécie d’être arrosé si la période de sécheresse s’éternise ou lors de fortes chaleurs. De plus, il abhorre la combinaison du froid et de l’humidité.

Il est tout à fait possible de cultiver l’origan en potées et en jardinière, mais il sera préférable de le faire pousser en pleine terre, au potager, dans les rocailles ou sur les talus. Sachez que l’origan est une plante mellifère et un excellent hôte pour les insectes du jardin grâce à sa floraison qui s’étale de juillet à septembre.

Il a même déjà été dénombré pas loin de 28 espèces différentes de papillons ayant visité les fleurs de l’origan !

Cette herbe sauvage offre une floraison d’ombelles d’un rose frais teintées de pourpre et peut atteindre une hauteur de 30 à 70 cm. L’origan forme des touffes dont les tiges droites portent des petites feuilles qui se trouvent porteuses d’un parfum très aromatique une fois froissées.

Cet aromate adore être associé au thym, à la sauge et aux herbes dites communément « herbes de Provence », ainsi qu’aux graminées et aux centaurées.

L’origan est une plante aromatique très facile à cultiver, durable et qui pousse de manière spontanée sur tout le territoire. Vous la retrouverez aisément sur les bords des chemins, sur les talus, en lisières des champs et sur les terrains un peu secs.

Comment utiliser l’origan au quotidien ?

Cette plante mellifère s’emploie de multiples manières (usage interne, externe et culinaire) et dans de nombreux domaines. Vous pouvez vous en servir sous forme d’infusion, d’huile essentielle, en cataplasme, moulu, frais ou séché.

origan feuille fleur seche

Quelles sont les propriétés médicinales de l’origan ?

Très connue pour être une plante aux propriétés antibactériennes, antiseptiques, fongicides, parasiticides et antivirales, elle est également utilisée sur de courtes périodes en tant que stimulante et tonifiante pour le corps.

Les parties aériennes de l’origan sont également ingérées (tisanes, infusions, inhalations, en cuisine) en prévention des infections, notamment en période hivernale.

Sous quelle forme peut-on utiliser l’origan en cuisine ?

En cuisine, vous avez l’embarras du choix en matière d’utilisation : frais ou séché, vous pourrez en parfumer vos sauces, vos plats mijotés, vos ragoûts, vos pizzas, vos salades, vos viandes, vos poissons grillés et tous vos plats en sauces. L’origan frais se conserve quelques jours au réfrigérateur ou dans un verre d’eau pour quelques heures. L’origan séché, plus aromatique que le frais, se conserve dans un endroit sec, à l’abri de la lumière et aussi longtemps que vous le souhaitez.

L’origan est-il contre-indiqué ?

Cette plante contient de la vitamine K, essentielle à la coagulation du sang. Cette vitamine est fabriquée par notre organisme et se retrouve également dans certains aliments.

Pour toutes les personnes étant sous traitement anticoagulant se doivent de faire attention à leur alimentation pour que la quantité de vitamine K soit toujours stable. Il est conseillé de n’utiliser l’origan (comme la marjolaine) que sous forme d’assaisonnement et de consulter son médecin traitant ou un diététicien-nutritionniste pour connaître les aliments contenant de la vitamine K.